Il existe des modèles d’accordeur de guitare de toutes tailles, de toutes formes, de tous styles et à des prix très variables. Si l’on ne se sent pas capable d’accorder sa guitare à l’oreille, notamment lorsque l’on débute, l’accordeur permet d’accorder son instrument rapidement et facilement. Mais faut-il un accordeur de guitare différent en fonction du type de guitare ?

Les différents types d’accordeurs

Les modèles les plus courants d’accordeurs se distinguent par leurs différentes prises de son :

  • Les accordeurs avec entrée Jack permettent de brancher directement la guitare sur l’accordeur. Celui-ci reçoit directement le signal provenant des micros de la guitare, sans que les bruits ambiants ne puissent interférer.
  • Les modèles avec micro intégré écoutent les notes jouées ou chantées et indiquent leur justesse. Comme ce type d’appareil détecte tous les bruits produits dans la pièce, cela peut le troubler dans la détection des notes ; il est donc préférable d’accorder la guitare dans un environnement silencieux.
  • Les accordeurs à pince se fixent sur la tête de la guitare : l’appareil capte les vibrations émises lorsque la corde est frappée sans percevoir les bruits ambiants. L’accordeur reste visible, mais ne gêne pas pendant le jeu.

Les accordeurs chromatiques, conçus pour accorder spécifiquement les guitares, reconnaissent quelle note est jouée parmi les 12 utilisées en guitare. Ils permettent d’accorder toutes les cordes d’un demi-ton ou d’un ton et même de réaliser des accordages différents de l’accordage standard.

Certains modèles comportent également un métronome intégré, une fonctionnalité pratique, surtout pour les débutants.

Les plus récents modèles sont les accordeurs polyphoniques. Apparus en 2010, ils permettent d’accorder en une fois les 6 cordes, que l’on opte pour un accordage standard, en open tuning ou en drop.

La plupart des accordeurs fonctionnent avec les guitares classiques, électriques et électroacoustiques, mais certains sont mieux adaptés que d’autres en fonction des types de guitares.

Les accordeurs appropriés pour accorder les guitares classiques

Pour accorder les guitares classiques, folk, et plus généralement les guitares acoustiques, on peut utiliser un accordeur avec micro intégré. En règle générale, on le pose sur les genoux, près de la bouche de la guitare et on procède à l’accordage. Ce type d’accordeur fonctionne aussi souvent avec les autres instruments à cordes pincées comme la basse, la mandoline ou encore le uke.

Les guitaristes jouant en open-tuning ou en capodastre ont besoin d’utiliser un accordeur chromatique qui puisse livrer toutes les notes de la gamme de do, avec ses bémols et ses dièses sur plusieurs tonalités.

Les accordeurs spécifiquement adaptés aux guitares électriques

Les accordeurs avec entrée jack ne servent qu’à accorder les guitares électriques et électroacoustiques, à la maison, en studio ou sur scène. Il existe même des accordeurs spécifiques avec des pédales d’effets et un foot switch intégrés. Les guitares classiques n’étant généralement pas pourvues d’entrée Jack, on ne peut pas les accorder avec ce type de modèles.

Les modèles fonctionnant avec toutes les guitares

Plusieurs modèles d’accordeurs permettent d’accorder tous les types de guitares, acoustiques comme électriques. Il s’agit :

  • des accordeurs chromatiques
  • des modèles avec micro intégré
  • des accordeurs à pince.

Les guitaristes doivent accorder leur instrument chaque fois qu’ils l’utilisent. Ceux n’ayant pas d’accordeur intégré à la guitare peuvent trouver des accordeurs valables à partir d’une quinzaine de dollars. Un faible investissement qui permet d’accorder correctement son instrument le temps d’apprendre à régler les cordes de sa guitare à l’oreille.