La batterie vous plaît, vous avez envie de vous lancer, mais ne savez pas comment démarrer votre apprentissage ? C’est le moment de suivre des cours de batterie !

Un son caractéristique et captivant, des rythmes dynamiques : la batterie est un instrument fascinant ! Jouer de la batterie, c’est savoir mêler douceur et énergie, coordonner chaque élément pour un rendu harmonieux. Le rôle du batteur est primordial, car c’est le métronome d’un orchestre, autrement dit, c’est celui qui donne le rythme au morceau.

1. Prenez des cours de batterie

Cela peut sembler évident et pourtant beaucoup s’y aventurent sans l’aide d’un professeur. C’est le meilleur moyen de stagner!

Il est plus judicieux de suivre des cours d’introduction. En voulant apprendre seul(e), cela peut prendre des mois pour assimiler les notions de base qu’un professeur pourrait vous enseigner en quelques leçons. Vous n’avez pas le temps ? Optez pour des cours du soir ou des séances en particulier adaptées à votre emploi du temps.

Les avantages des cours de batterie :

  • Des bases solides et une progression rapide ;
  • Une méthode pédagogique complète et éprouvée (presque tous les grands musiciens sont passés par là) ;
  • Un accompagnement ajusté à vos besoins (votre professeur de musique vous aide à vous découvrir et à identifier votre style) ;
  • Plus de polyvalence ;
  • Des études approfondies sur la structure du rythme (en maîtrisant les partitions de batterie, vous pourrez à terme composer vos propres morceaux) ;
  • Acquisition des notions de solfège rythmique (un atout considérable en musique) ;
  • Votre professeur vous corrige, vous inculque rigueur et régularité, vous livre des astuces pour vous améliorer continuellement, etc.

2. Consacrez du temps à votre initiation

Soyez assidu(e) dans vos entraînements. Pour assimiler vos leçons plus rapidement, organisez-vous dans la mesure du possible pour aménager un créneau quotidien consacré à vos répétitions. Plus vous passez du temps sur un exercice, plus vite vous le maîtriserez. Accordez-vous autant de temps qu’il vous faut, selon votre capacité d’apprentissage. Certaines personnes ont besoin de plus de temps que d’autres.

3. Le jeu de métronome

C’est sans doute la partie la moins « amusante », mais elle est primordiale. Pour travailler votre régularité, entraînez-vous continuellement à jouer avec un métronome (à 60 battements par minute pour commencer) jusqu’à ce vous trouviez LE rythme. C’est assez compliqué au début, mais vous remarquerez une nette évolution au fur et à mesure que vous répétez. Au fil des exercices, vous pourrez augmenter la vitesse et y prendre plus de plaisir.

4. Très important : adoptez la bonne posture dès le début !

Parce que les mauvaises habitudes ont la vie dure, trouver la bonne posture dès le début de votre apprentissage est important pour votre confort et la santé de votre dos. On peut également dire que la réussite de votre formation en dépend, puisque vous pourrez jouer plus longtemps en étant confortablement installé.

Dernière astuce : enregistrez-vous, et ce, dès vos premiers jeux de percussion, pour suivre votre progression de près. Que faut-il travailler davantage ? Qu’est-ce qui sonne faux alors que vous ne vous en rendez pas compte en jouant ? Où sont les améliorations ? En vous enregistrant, vous aurez de quoi vous référer à chaque étape de votre progrès.