Cela ne paraît pas évident de choisir son professeur de chant et pourtant la qualité de relation et de la pédagogie va avoir une importance capitale dans l’approche du chant. Voici quelques conseils pour permettre aux chanteurs de bien réussir leur choix.

Déterminer ses objectifs

Tout le monde ne se donne pas le même but et comme les professeurs de chant ont généralement une spécialité, autant en choisir un dont l’approche s’inscrit dans la philosophie recherchée. Pour parvenir à définir des objectifs clairs, la meilleure méthode consiste à faire une liste organisée selon trois thématiques: les problèmes vocaux spécifiques, le développement et les contraintes.

Rechercher des profs

Trouver un bon professeur de chant, c’est comme tout : quel que soit le domaine de compétence d’un professionnel, à partir du moment où il est compétent et réputé, il est rarement disponible. Il faut donc le contacter plutôt en fin d’année qu’en début, avant que toutes les disponibilités aient été prises d’assaut et que son agenda soit déjà entièrement rempli. Sinon, il est souvent nécessaire d’attendre qu’un élève quitte le cours, autrement dit, déménage, pour espérer avoir une place : car si le prof est bon, il y a peu de chances qu’il parte du cours s’il n’y est pas contraint.

Pour trouver les coordonnées de professeurs, mieux vaut éviter les annuaires, qui n’offrent aucun gage de qualité, mais plutôt préférer :

  • Les recommandations personnelles
  • Les sites internet spécialisés avec revues effectuées par les élèves, qui donnent une idée de la qualité de l’enseignement
  • Les conservatoires qui peuvent fournir des listes de profs ou permettent de laisser une annonce

Faire un cours d’essai

Après avoir eu un échange de courriels ou, encore mieux, une conversation téléphonique permettant de s’expliquer clairement sur les objectifs, les tarifs, les horaires et la fréquence souhaitable des cours, reste à mettre tout cela en pratique afin de voir si l’alchimie prend. En règle générale, le cours d’essai permet de :

  • Clarifier les objectifs
  • Dresser un bilan de la voix du chanteur
  • Faire des vocalises
  • Parler de la méthode que le prof envisage appliquer
  • Poser des questions

Cette première mise en pratique a le mérite de donner une bonne idée sur la qualité de travail du professeur et de savoir si l’on a envie de travailler avec lui. Certains enseignants communiquent une copie du bilan et du plan de travail, ce qui permet à l’élève de pouvoir se positionner, d’être rassuré et de se projeter.

Il est aussi possible d’enregistrer son cours d’essai afin de bien s’en rappeler, notamment lorsque l’on en effectue avec plusieurs professeurs différents avant de faire son choix.

Prendre sa décision finale

C’est le moment de prendre ses notes et ses enregistrements afin de déterminer quel professeur est sur la même longueur d’onde que soi et est le plus à même d’atteindre les objectifs fixés. Il n’est pas rare que deux profs correspondent parfaitement et dans ce cas, il y a une manière assez simple de trancher: le feeling. Car être à l’aise avec son professeur est plus important que de choisir un prof qui a un CV impressionnant mais avec lequel le courant ne passe pas.

Les  meilleurs professeurs de chant ont souvent un agenda déjà bien rempli et il arrive qu’il faille s’inscrire sur une liste d’attente avant de pouvoir enfin bénéficier de leurs conseils. Cela vaut généralement la peine et en attendant, rien n’empêche de commencer à étudier avec un autre professeur. Si une place se libère, il sera toujours possible de changer de prof en fournissant un préavis. Sans oublier que l’on peut aussi avoir la chance de tomber du premier coup sur un prof qui convienne parfaitement !