Le diapason d’une guitare, qu’elle soit acoustique ou électrique, constitue un critère important lorsqu’on achète son instrument, quand bien même on est débutant. Mais sur quels éléments se baser pour choisir un diapason de guitare?

Qu’est-ce que le diapason d’une guitare ?

Appelé scale par les anglo-saxons, le diapason d’une guitare désigne la distance comprise entre le sillet de tête et le chevalet. Autrement, il s’agit de la longueur sur laquelle la corde vibre à vide et c’est pour cette raison que le diapason est si essentiel dans le choix d’une guitare : il détermine le timbre, la justesse de l’instrument mais également le confort de jeu du guitariste. Le choix du diapason doit en effet être basé en partie sur le confort d’utilisation qu’il offre au musicien. Par exemple, les guitaristes aux doigts longs sont plus à l’aise avec les diapasons longs. Il n’existe pas de diapasons standard, et chaque fabricant de guitares utilise un diapason bien à lui.

La taille

Parmi les diapasons les plus connus, on trouve celui de Fender, un diapason long de 647,7 mm et celui de Gibson, qui fait 625 mm. Même s’ils restent des références, les luthiers utilisent de plus en plus des longueurs intermédiaires.

Il est également fréquent d’utiliser des diapasons plus courts : par exemple, les femmes qui mesurent moins d’1m65 choisissent souvent des guitares 7/8, ces modèles possèdent un diapason d’environ 620 à 630 mm.

Pour les enfants, il est évident que les longueurs de diapason de guitares destinées aux adultes ne peuvent pas leur convenir : si un adolescent de plus de 1m55 peut jouer avec un diapason de 650 mm, un jeune guitariste mesurant 1m10 sera beaucoup plus à l’aise avec un diapason d’environ 440 mm.

La sonorité

Le diapason exerce une influence sur le son de la guitare. Les diapasons courts offrent un jeu plus facile et plus confortable, les cordes étant moins tendues. Les vibratos et les bends sont plus doux, et le son a plus de rondeur et un sustain plus long. Le guitariste a moins besoin de presser les doigts. En contrepartie, les bruits de buzz sont plus fréquents et les harmoniques perdent de leur brillance dans les notes hautes.

Les diapasons longs offrent un son plus brillant, plus crunchy, avec beaucoup d’attaque, et une sonorité de cordes pincées, mais rendent le jeu plus difficile car les cordes sont très tendues.

C’est pourquoi on recommande généralement les diapasons courts aux enfants mais également aux adultes débutants.

La justesse

Comme la tension des cordes est différente en fonction du diapason, il existe plusieurs façons d’accorder la guitare pour obtenir des sons justes : les cordes plus courtes (lorsque le diapason est court) doivent être accordées avec moins de tension, car avec le même réglage que pour un diapason long, elles sonnent une note plus élevée.

Il ne faut pas oublier non plus qu’il convient d’allonger le diapason de chaque corde pour compenser la surtension qu’exerce le doigt dessus. La compensation varie en fonction des cordes : elle doit être plus forte sur les grosses cordes (qui correspondent aux graves) que sur les cordes fines (qui donnent des notes aiguës). Plus la surtension est importante, plus il est nécessaire d’allonger le diapason.

Le choix d’un diapason de guitare doit se faire en fonction de la jouabilité de l’instrument et du son qu’il émet. Un compromis à faire entre le confort de jeu et la qualité de son que l’on recherche, non sans avoir au préalable essayé plusieurs modèles de guitare.