On rêve toujours d’avoir du succès sur scène, mais on a tous vécu le trac. Le trac c’est la peur d’échec ou d’un jugement négatif des spectateurs. Le trac est une forme de stress qui met le musicien dans une situation d’alerte lors de la performance musicale. Cette émotion n’a pas la même intensité chez tous les artistes qui montent sur scène. Pourtant, certains considèrent le trac comme un élément positif qui signifie que l’on est impliqué. Afin de maîtriser les émotions, voici cinq astuces pour gérer le trac avant une performance musicale :

1.    L’arrivée en avance au spectacle

En général, le retard implique beaucoup de stress. Il vaut mieux arriver en avance avant toute performance sur scène. Si vous arrivez en avance au spectacle, vous aurez le temps de vous détendre et vous introduire dans l’atmosphère du spectacle qui est sur le point de commencer. Prenez quelques minutes pour vous familiariser avec l’endroit et la scène. Assurez-vous d’éliminer tout obstacle sur la scène et de vous assurer du bon fonctionnement des équipements. Avoir le contrôle sur ces éléments aide à maîtriser son trac.

2.    L’application des techniques pour se détendre avant de monter sur scène

Il y a beaucoup de techniques afin de se détendre avant une performance musicale. Trouvez un petit recoin pour vous isoler quelques moments. Tout sera paisible et vous aurez un petit moment avec vous-même: pensez positif. Imaginez aussi que votre performance musicale sera une réussite. Une autre technique qui fonctionne est la pratique du sport avant de monter sur scène. C’est un excellent moyen de faire le vide dans son esprit.

3.    La répétition de votre performance musicale devant vos proches

Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de répéter tout seul, choisissez un moment pour pratiquer votre performance devant vos proches. Ils sauront comment vous encourager et tout encouragement est bien venu. Les personnes qui vous sont le plus proche sauront aussi pointer les éléments à améliorer et vous donner des astuces. L’anxiété va disparaître lors de votre performance musicale car la répétition vous donne la sensation que ce n’est pas la première fois que vous performez cette pièce musicale.

4.    La répétition à plusieurs reprises

Ainsi, il faut répéter pour que vous connaissiez votre performance par cœur. Le miroir est essentiel afin de vous aider à avoir une bonne posture et à adopter les gestes appropriés. Enregistrez votre performance sous format audio. En effet, cela peut devenir très utile et vous donner confiance dans vos forces. L’enregistrement vous aide aussi à faire une évaluation objective de votre performance. Vous aurez ainsi l’occasion de corriger toutes les imperfections avant le jour J.

5.    Le bon choix de votre pièce musicale

Il est important de se sentir à l’aise avec la pièce que vous avez choisie. Il est aussi essentiel que vous n’essayez pas de dépasser vos limites. Par exemple, si vous avez choisi une pièce musicale dans une autre langue, assurez-vous de bien comprendre les paroles et de maîtriser tout accent étranger. Le fait de bien connaître le contenu et le message de votre performance musicale vous mettra en confiance sur scène.

Il existe donc plusieurs méthodes afin de surmonter le trac. La maîtrise du trac requiert de la patience et de l’entraînement. Quelques moyens de gérer le trac sont la relaxation, l’analyse de vos angoisses et de vos craintes, l’apprentissage, la répétition continuelle et une bonne préparation pour une excellente performance musicale. La répétition devient une des méthodes les plus importantes pour surmonter le trac.